Aussi incroyable que cela puisse paraître, bon nombre d’entrepreneurs commettent encore la grossière erreur de négliger l’expérience utilisateur lorsqu’ils créent leur site web. Et pourtant, cet élément crucial a un impact réel sur le chiffre d’affaires de l’entreprise : il peut, à lui tout seul, faire augmenter les ventes jusqu’à 225 %.[1]

Pensez-y : si naviguer sur votre site web relève d’un véritable casse-tête chinois ou si votre site web a tout simplement l’air obsolète, qu’est-ce qui empêchera les internautes de cliquer sur les sites web de vos concurrents ? Rien. La question qui se pose alors est la suivante : comment offrir une expérience utilisateur optimale à ses visiteurs ? Suivez le guide made-in Sortlist en 4 étapes !

femme sur pc

1re étape : Avoir un site moderne

Votre site web est-il agréable à voir ? Si ce n’est pas le cas, il est temps d’y remédier. Le site web étant la vitrine de votre entreprise, il est primordial de soigner son apparence. D’autant plus que les consommateurs accordent une attention particulière à ce qu’ils voient.

En effet, vous avez beau leur offrir le meilleur produit ou le meilleur service au monde, si vous ne le présentez pas sous son meilleur jour, vous aurez beaucoup de mal à générer des ventes. C’est pourquoi vous devez veiller à chaque détail lorsque vous faites une refonte de votre site web.

L’importance du visuel

Prenons l’exemple de la page d’accueil qui représente souvent un fort trafic. Elle doit captiver le visiteur :

  • misez sur une photo pleine page de qualité : elle ne doit pas être floue ou pixelisée (ceci est aussi valable pour les autres images) ;
  • optez pour un menu de navigation transparent afin de ne pas cacher le fond d’écran principal. Vous pouvez également opter pour un menu caché : c’est pratique pour la navigation web sur mobile (si vous faites de la restauration, vous pouvez par exemple remplacer le menu par une icône « hamburger ») ;
  • utilisez des espaces blancs autour des titres et des textes : selon une étude de Crazy Egg, cela permet d’augmenter l’attention des utilisateurs de 20 % ;
  • utilisez intelligemment les couleurs : elles font passer des messages et des émotions (exemple : le jaune apporte de la joie et de l’énergie, le rouge rime avec amour et passion…). Et si vous voulez vraiment être dans le coup, vous pouvez vous inspirer des 10 couleurs tendance de Pantone pour l’année 2017[2] ;
  • la présentation doit être harmonieuse d’une page à une autre : soyez cohérent lorsque vous définissez la taille des titres et des sous-titres, la police, les couleurs, les styles de boutons… ne pas respecter ce principe (pourtant très simple) peut vous faire passer à côté de formidables opportunités.
Voir aussi :  Interview des fondateurs de Lilistone.com

Tendance « mobile-friendly » : adaptez votre site web

Avec l’essor des smartphones et des tablettes, difficile de faire autrement. En effet, plus de 50 % des internautes se servent de leur smartphone pour effectuer des recherches au quotidien et près de 90 % d’entre eux remarquent la publicité sur leur téléphone[3].

Vous devez donc vous mettre à jour en dotant votre site web d’une version mobile. L’idéal est que votre site web puisse s’adapter à toutes les tailles d’écran. On parle alors de site web adaptatif ou responsive. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas bénéficier d’une bonne visibilité dans Google.

PC et bureau

2e étape : observez le comportement des utilisateurs

Votre site web a maintenant fière allure et les utilisateurs commencent à affluer. Encore faut-il que les visites aboutissent à des conversions. Pour y arriver, voici comment vous pouvez procéder.

Observer les vrais gens

Ne perdez plus de temps à deviner ce que recherchent les utilisateurs.

Qui mieux que vos utilisateurs pourraient vous dire vos points forts et vos points faibles.

Pour observer vos utilisateurs et recueillir leur ressenti, rien de mieux que les tests utilisateurs. Ceux-ci peuvent se faire à distance ou en laboratoire. Vous récolterez énormément de  recommandations en découvrant les échecs et les commentaires de vos utilisateurs sur votre site.

Grâce à des outils de mousetracking et d’enregistrement de sessions, vous pouvez visualiser les actions qu’effectuent les internautes sur votre site web : les mouvements de la souris, les clics, les pressions sur les touches, etc.

De cette manière, vous pouvez les comprendre, savoir ce qui les attire et à quel endroit ils rencontrent des difficultés. Il est très important de connaître ces données pour pouvoir apporter des modifications dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur.

Voir aussi :  Livre blanc sur la stratégie CROSS-CANAL

Questionnez les utilisateurs

Analyser des chiffres et des graphiques pour segmenter les utilisateurs, c’est bien. Disposer de données qualitatives, c’est encore mieux. Alors, n’hésitez pas à poser des questions aux utilisateurs les plus actifs sur votre site. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils pour interroger votre cible et/ou vos visiteurs. Il est possible d’utiliser des questionnaires en ligne sur votre site ou d’envoyer des questionnaires par mail. Tout dépend de vos objectifs. Poursuivez l’analyse avec notre article « 4 questions à se poser pour que vos contenus transforment vos utilisateurs en acheteurs« .

3e étape : rapprochez-vous des utilisateurs

Grâce aux réseaux sociaux

Si vous n’êtes pas encore présent sur les réseaux sociaux, il est grand temps d’ouvrir un compte. Cela vous permettra d’interagir en direct avec les visiteurs et de leur offrir un meilleur service. Bien entendu, vous n’oublierez pas d’insérer le lien sur toutes les pages de votre site web. Assurez-vous que les liens sont bien visibles. Vous pouvez également introduire des chats proactifs pour offrir des solutions immédiates aux visiteurs qui rencontrent des problèmes.

Et lancez des appels à l’action (CTA, le fameux call-to-action)

Pour augmenter les conversions, il faut faciliter la tâche à l’utilisateur en lui indiquant le chemin à suivre : formulez des appels à l’action de manière claire et précise. Pour cela, vous pouvez soit utiliser des verbes d’action (à l’infinitif ou à l’impératif) soit employer des formules plus originales comme « Je m’inscris ».

Par ailleurs, les boutons d’appel à l’action doivent être parfaitement visibles. Ils ne doivent pas se noyer dans le contenu alors évitez d’encombrer les pages de votre site web. Mais si vous ne pouvez pas faire autrement, pensez à utiliser une couleur qui contraste avec l’ensemble ou à utiliser des effets d’ombrage pour mettre votre bouton d’appel à l’action en évidence.

Voir aussi :  Le NPS (Net Promoter Score) outil de suivi de la satisfaction client

ecrant pc

4e étape : ne leur compliquez pas la vie

Les sites web exigent généralement un tas d’informations des utilisateurs. Or il n’y a rien de plus ennuyeux que de devoir remplir des formulaires. Notre conseil : ne collectez que le strict minimum.

En suivant ce principe, Expedia a augmenté son chiffre d’affaires de 12 millions de dollars en 2010[4], rien qu’en supprimant le champ « Nom de la société » de leur formulaire d’inscription.

Le dernier mot

Améliorer l’expérience utilisateur sur son site web ne signifie pas forcément dépenser une fortune. La preuve, la majorité des astuces que nous venons de citer ne coûtent pas trop cher et pourtant elles vous permettront de booster vos conversions (et donc, de générer de meilleures ventes). Autre conseil : tenez-vous au courant des dernières tendances technologiques pour ne pas être dépassé. Il n’y a rien de pire pour perdre en crédibilité.

Article écrit par Nicolas FINET

Nicolas Finet est l’un des fondateurs de Sortlist, une plateforme en ligne qui permet aux entreprises en quête de soutiens de trouver une agence web et/ou de communication appropriée. Suivez-le sur twitter @nifinet

(source images libres de droit : https://unsplash.com/ )

[1] “Cost-Justifying Usability, Second Edition: An Update for the Internet Age, Second Edition (Interactive Technologies)”, 2nd Edition by Randolph G. Bias (Editor), Deborah J. Mayhew (Editor)
[2] Source : https://www.pantone.com/color-of-the-year-2017
[3] Source : http://www.smartinsights.com/mobile-marketing/mobile-marketing-analytics/mobile-marketing-statistics/
[4] Source : http://www.conversionvoodoo.com/blog/2011/11/expedia-deletes-one-field-from-their-registration-process-increases-profit-12m/