Pourquoi, quand et comment faire un Sprint Design ?

par Mar 11, 2021Actus

L’innovation ne s’improvise pas. Le design sprint a été créé et affiné par Jake Knapp dans les années 2010.

Le Sprint Design est une méthodologie mise en place chez Google afin de booster l’innovation. C’est une méthode agile, inspirée du Design Thinking et basée sur les utilisateurs (UX). Start-up et grandes entreprises peuvent la mettre en place.

Il s’agit de d’un processus d’innovation qui répond à toutes sortes de problématiques comme la création d’entreprises, de services, d’interfaces digitales ou autres. Le Sprint Design est rapide (5 jours) et valide (ou non) la solution via des vrais utilisateurs. Cela vous évitera de partir dans un projet long et couteux en vous trompant de solution ou en répondant mal à une problématique.

sprint design

Le principe : 5 jours pour innover

Réunir une équipe « projet » qui maitrise le projet. Cela peut donc dire des personnes de services différents. Il faut savoir « casser les silos ».

Lundi : Définir

Il s’agit de comprendre et de définir précisément la problématique à répondre lors du Sprint Design.

Un problème bien posé est un problème à moitié résolu dixit Henri Poincaré. Il est nécessaire de détailler la problématique, la cible et de partager l’ensemble des connaissances à ce sujet.

Méthodologie : il faut s’appuyer sur un état des lieux, de la data, des retours d’utilisateurs, persona, XP map…

Mardi : Esquisser

Individuellement ou par petits groupes, l‘objectif est de réfléchir à toutes les solutions possibles. Cette étape doit permettre d’explorer toutes ou un maximum d’idées.

Méthodologie : Benchmark, brainstorming, atelier d’idéation, … tout doit être imaginé.

Mercredi : Décider

Cette fois, tout le monde doit valider la ou les solutions retenues pour répondre à la problématique. Méthodologie : Présentations, questions/réponses, votes, mise en place de solutions communes…

Jeudi : Prototyper

Concevoir des interfaces digitales, une présentation de service… bref créer un projet que l’on pourra montrer à des utilisateurs et qui les projetteront vers la solution proposée. Il est parfois difficile de prototyper de manière parfaite, il s’agit d’être assez réaliste pour être montré à des utilisateurs.

En parallèle, un protocole de test est mis en place pour la passation des tests utilisateurs du lendemain.

Méthodologie : toutes les techniques sont permises (maquettes sur logiciel de conception, magicien d’Oz, présentation papier…)

Vendredi : Tester

Maintenant, c’est au tour de votre cible de valider ou non la solution. Comment l’utilise-t-il ? Que comprennent-ils ? Qu’en pensent-ils ? Que manque-t-il ? Interrogez 5 à 10 personnes correspondants au persona primaire.

Méthodologie : Test utilisateur en présentiel ou à distance. En labo ou en guérilla test.

Suite à ces tests et aux retours de vos utilisateurs, il faudra sûrement modifier, corriger, adapter la proposition (ou il est possible d’invalider le projet). Il est donc important que les participants au Sprint Design assistent aux tests (derrière la glace sans tain) ou regardent les vidéos.

Avantages :

Les équipes sont mobilisées pour un temps « court ».

Cela évite de foncer « tête baissée », de passer du temps et de l’argent pour se rendre compte que le projet ne répond pas ou mal à la problématique ou aux attentes de votre cible.

La préparation permet de stimuler la créativité en petit groupe.

Le Sprint Design demande un budget limité (mais peut rapporter gros).

post it sprint design

Limites :

Il faut arriver à tenir le rythme. Il faut donc arriver à cerner et animer le projet pour que chaque étape dure un jour seulement. Il faut viser 1 problème et 1 cible pour être plus efficace.

Il s’agit d’initier un projet, pas de le faire en 5 jours. Ne prévoyez pas la refonte de votre site en 5 jours, par contre vous pouvez valider les principaux principes.

Quand :

Dès que vous avez une problématique avec plusieurs possibilités possibles et qui mériteraient d’être testé. C’est-à-dire, très souvent et le plus tôt possible.
Donc pour créer ou modifier un concept, un site, une appli, un service…

Le Tips :

Pour réussir, il faut ne pas être trop nombreux. Bien sûr, il faut un facilitateur. Mais une équipe de participants ne devrait pas être composée de plus de 10 personnes (7 pour les puristes). N’oubliez pas le décideur.

Un Sprint Design se prépare. Il faut que les 5 jours soient minutieusement organisés (matériel, ateliers à faire, timing, recrutement des testeurs…).

Nous avons vu les étapes essentielles du sprint design et les conditions qui rendent cette méthodologie efficace. Pour allez plus sur vos projets les équipes d’altics peuvent vous conseiller pour la mise en place ou réalisation de sprint design.

Vous souhaitez échanger sur votre projet ?

Contactez-nous au 09 72 46 03 42 ou via ce formulaire.

Nous établissons dans les meilleurs délais un devis personnalisé, correspondant spécifiquement à vos besoins, et nous pouvons vous conseiller en amont si nécessaire.

Webinar jeudi 29 septembre : Avoir une approche CRO lors de la refonte de votre site / appS'inscrire
+