Alors qu’en France le 11 novembre est réservé aux commémorations de l’armistice de la guerre de 14-18, ce jour est devenu un évènement marketing majeur en Chine.

Historique du singles day

Le jour de l’année, qui comporte le plus de chiffres 1 (11/11), avait donné l’idée à des étudiants de Nankin d’en faire une fête pour trouver l’âme sœur dans les années 90.

Ce qui avait démarré comme une blague est devenu la journée mondiale la plus génératrice de chiffre d’affaires. En effet, le géant du e-commerce Alibaba est passé par là. En 2009, Alibaba a choisi cette journée pour en faire une journée de soldes tout azimut. Le but était de consoler les célibataires et, ainsi, leur permettre de se faire plaisir. Mais célibataires ou non, tout le monde peut en profiter !

En 2014, la Chine a explosé le record de vente e-commerce en 24h : 7,4 milliard d’euro pour le seul Alibaba. Et chaque année, les chiffres battent des records. Cette année, 90 minutes après le lancement de l’opération, Alibaba avait déjà accumulé plus de 4,5 milliards d’euro de ventes.

alibaba

Et AliBaba booste cet évènement d’année en année. En 2009, 27 marques différentes s’étaient prêtées au jeu. En 2014, il y avait 27 000 marques et 180.000 magasins qui relayaient l’information et renvoyaient sur les sites du groupe.

Cette fête, qui ne repose sur aucun fondement historique, est en Chine ce que le Cyber Monday est aux USA. Pour ces pays ce sont les jours qui réalisent le plus de commandes de l’année.

En France, quasiment aucun site n’a repris cet évènement. Après recherches, seul Cdiscount en parle, et annonce parcourir le monde dans le but de trouver les fêtes innovantes qui sauront combler les consommateurs. Le Singles Day en fait partie, Cdiscount en a profité pour animer son site tout en faisant de la pédagogie sur cette fête, sans nommer, bien évidemment, Alibaba. Rien sur Priceminister, excepté les filiales asiatiques de Rakuten. Même Ebay ou Amazon aux Etats-Unis ne suivent pas. Mais surprise, Walmart a affiché quelques bannières « 11.11 ».

Voir aussi :  Comment organiser votre contenu pour convertir ?

cdiscountwalmart

Faut-il s’y mettre ?

L’avantage pour la France est que cela correspond à un jour férié. Mais les 2 évènements sont-ils compatibles et peuvent-ils cohabiter ? Un nouvel évènement permettrait par contre « d’étaler » les achats de Noël plutôt que de voir les consommateurs acheter au dernier moment pour être sûrs d’avoir trouvé le meilleur rapport qualité-prix.

L’inconvénient est que si on reprend toutes les fêtes étrangères qui ont pour but de sacrifié les prix, on va avoir du mal à suivre (et les marges aussi) ! Black Friday, Cyber Monday, Singles Day, Noël, Soldes… Au final, les ventes se cannibalisent-elles ou s’additionnent-elles ?

Et puis originaire d’une culture très marquée par la symbolique des chiffres, le Singles Day aurait-il autant d’impact chez nous ?

La question, en tout cas, reste ouverte car Alibaba compte bien exporter cette anti St-Valentin. A voir si les pays occidentaux dont la France souhaitent une fête commerciale supplémentaire. Pour l’instant rien n’est moins sûr.