Qu’est-ce qu’un plan de taggage ?

En web-analytics, le plan de taggage est un outil permettant de faire le lien entre un objectif “business” et son implémentation “technique”.

Plus concrètement, il s’agit d’un document, dans la même veine qu’un brief ou un cahier des charges, qui permet de donner des consignes précises à un développeur web en vue de l’installation d’une solution de web-analytics (comme Adobe Analytics, AT Internet, Google Analytics, piwik par exemple).

Le plan de taggage se réalise le plus souvent au format excel ou powerpoint et assimilés. Il n’existe pas de schéma type, mais on va en général y retrouver au moins 2 informations indispensables :

  • Des balises, qui sont le plus souvent des extraits de code en javascript qu’il va falloir inclure dans le site web concerné.
  • Des déclencheurs, c’est à dire une action durant laquelle la balise doit s’activer.

Exemple : Déclencher <telle balise> lorsque l’internaute clique sur <tel bouton> présent sur <telle page>.

les points à (re)vérifier pour votre site e-commerce (mise à jour, erreur fréquente…) :

Ce n’est pas tellement le plan de taggage en lui même qu’il faut vérifier, mais plutôt sa bonne implémentation. Posez-vous la question : est-ce que je collecte les données importantes pour moi ? Est-ce que je dispose des bons indicateurs clés de performance pour mon site ?

Il faut également songer que votre site internet évolue régulièrement. Un plan de taggage qui a été implanté il y a des années risque de ne plus être en phase avec les derniers changements de votre site. Assurez-vous régulièrement de collecter et d’analyser des données de manière fiable.

Voir aussi :  Singles day : Le tsunami du e-commerce atteindra-t-il la france ?

Astuce plan de taggage :

La tentation est grande de vouloir tracker absolument tout ce qui se passe sur votre site. Or il est préférable de vous concentrer sur l’essentiel. Essayez de réaliser le plan de taggage le plus concis possible. Il est tout aussi utile de suivre des indicateurs macro que micro menant à vos objectifs. Pensez “indicateurs CLÉS de performance”.

Quels outils utiliser :

J’ai une préférence pour excel (ou plutôt Google Sheet pour son aspect collaboratif), qui permet de faire évoluer facilement un plan de taggage, de le commenter, bref de travailler à plusieurs. Un document de type powerpoint peut venir compléter, si besoin d’insérer des captures d’écran.

Process d’un plan de taggage (mise en place, vérifications données…) :

  1. Définition du besoin : que voulez-vous tracker ? Pourquoi ? Que voulez-vous faire avec votre site ?
  2. Création du plan de taggage : la personne réalisant le plan de taggage doit avoir des connaissances techniques avancées concernant les outils de web-analytics utilisés par l’entreprise (google analytics, google tag manager…). Il est souvent recommandé de confier cette mission à un prestataire.
  3. Implémentation du plan de taggage : durant cette phase, un développeur web va modifier le code source de votre site afin de paramétrer une solution de web-analytics. L’idéal est de réaliser cette opération sur un site de test au préalable.
  4. Recettage : une fois le développement terminé, la personne / le prestataire ayant réalisé le plan de taggage va s’assurer de sa bonne implémentation, en s’assurant que tous les points ont été correctement intégrés.
  5. Data-visualisation : une fois que les données sont correctement collectées, il faut ensuite les analyser. Il faut pour cela créer des rapports qui vont vous permettre de prendre les bonnes décisions : via google analytics, ou google data studio par exemple.
Voir aussi :  black friday, comment réussir cet évènement ?

Quoi suivre concrètement en e-commerce : (levier acquisition, contenus, ventes, interactions)

Les données liées au chiffre d’affaires : global, par catégorie de produit, par produit, le panier moyen, le taux de conversion du commerce électronique…

Les données liées aux sources d’acquisition : taux de conversion de chaque source, retour sur investissement publicitaire, taux de rebond. Permet de comprendre comment chaque levier contribue à l’atteinte de vos objectifs.

Le parcours des utilisateurs sur votre site, à travers l’analyse des tunnels de conversion. Quel pourcentage des internautes réalise un ajout panier ? Puis remplit les infos de livraison ? Puis accède à la page de paiement ? Puis va au bout de sa commande ? Permet de détecter des axes d’amélioration à l’intérieur de vos pages, pour réduire le phénomène de “fuite” des internautes aux moments clés.

Conclusion

Nous venons de voir que la mise en place d’un plan de taggage efficace nécessite une méthodologie rigoureuse et de faire des choix dans les éléments à suivre. Nos consultants sont à votre disposition pour vous aider dans vos démarches de suivi des objectifs business, si vous souhaitez être accompagné.