Vous avez noté le 27 novembre dans votre calendrier ?

Il va falloir vous y faire maintenant, tous les quatrièmes vendredis du mois de novembre se déroule le Black Friday. Cette année, il aura donc lieu le vendredi 27 novembre.

En Amérique du Nord, il s’agit de l’évènement à ne pas rater ! Historiquement, il se déroule le lendemain de Thanksgiving et marque le début des achats de fin d’année. La mode et le high-tech sont particulièrement boostés grâce à d’importantes promotions.

Cet évènement est arrivé en France en 2013 principalement sur internet avec Amazon en chef de file, mais aussi avec la FNAC qui a ‘’essayé pour voir’’, pour se démocratiser en 2014. Depuis, la Redoute, Auchan ou Géant Casino ont lancé leur Black Friday. La plupart des distributeurs tentent de surfer sur ces soldes à l’américaine et y voient, en effet, un temps fort commercial majeur. Cette opération sert à dynamiser la consommation, figée par l’attente des achats de Noël.
D’ailleurs, certains sites se lancent uniquement sur ce sujet comme www.blackfridayfrance.fr, une place de marché dédiée à cet évènement.

Mais comment mettre en place et surtout réussir cet évènement ? Voici les 4 questions à se poser :

– Combien de jours faut-il être prêt ?
Il faut faire attention aux dates. Le Black Friday s’allonge. Souvent, il est proposé du jeudi au dimanche, et peut être suivi du « Cyber Monday » qui correspond aux promotions uniquement sur internet le lundi suivant.

– Etes-vous prêts à supporter ce pic d’activité ?
Qui dit ‘’bonnes affaires’’ dit automatiquement pic d’activité avec des conséquences sur :
– les Stocks qui doivent être suffisants
– les délais de livraison qui ne doivent pas devenir plus longs
– le support technologique qui doit absorber un nombre plus important de connexions simultanées
– le service client qui doit être prêt à répondre rapidement à une hausse d’interrogations, voire de mécontentements des utilisateurs.
A un mois de Noël, vous devez prouver à vos clients la fiabilité de votre site.

– Quelles promotions faut-il faire ?
La plupart des enseignes ont proposé des réductions, durant 3 jours, d’une moyenne de -40% et pouvant aller jusqu’à -70%. A moins d’être Apple et de proposer uniquement des carte cadeaux valables sur i-tunes, voire même de ne pas proposer de Black Friday dans ses Applestore.

– Comment communiquer ?
En 2014, 63% des Français ont vu une offre «Black Friday». La concurrence va être rude ! Tous les moyens à votre disposition vont donc être utiles pour être visible du plus grand nombre : newsletter, page d’accueil, page dédiée, réseaux sociaux, magasins (cf notre dernier livre blanc « Booster votre site internet grâce à vos magasins »)…
Pensez à faire des visuels accrocheurs et adaptés !

On peut toujours se demander si ce phénomène va continuer de s’amplifier ? Le Black Friday aura-t-il le même destin qu’Halloween ? Même si pour les Européens la valeur émotionnelle ne représente rien, l’intérêt des promotions attire, quant à elle, toujours les consommateurs.
Alors vous prévoyez quoi pour le Black Friday ?